La campagne au jour le jour

18 mar. 2012 - Actualités

A la rencontre de nos concitoyens des quartiers dits populaire

Il est 9h ce samedi matin au café de la gare, les participants à ce 1er porte à porte sur Villeparisis arrivent pour le briefing. Je lis sur le visage de certains une certaine appréhension vite dissipée par une envie d’aller au devant de nos concitoyens pour défendre les valeurs de « justice et humanisme » portés haut par notre candidat François Hollande.

Expliquer les engagements forts de cette campagne : Justice fiscale et sociale, permettre l’égalité dans l’accès aux soins partout et pour tous, renforcer la justice au travail, Agir sur le pouvoir d’achat avec par exemple la revalorisation de 25% allocation de rentrée scolaire

Les 1eres questions fusent dont celle-ci : « Avec la gauche on n’est pas certain d’avoir tout ce qu’on veut mais avec la droite on est sur d’obtenir tout ce qu’on ne veut pas » illustration avec les différentes taxes qui se sont accumulées : déremboursement de médicament, suppression de plusieurs lits dans les hôpitaux voire fermeture pure et simple d’hôpitaux, TVA sociale …

Par binôme nous nous dirigeons ensuite vers le quartier de Normandie-Niemen à Villeparisis, et le moment tant attendu arrive, la 1ère porte qui s’ouvre, un sourire : « bonjour je m’appelle Alain et je suis volontaire pour la campagne de François Hollande » l’interlocuteur curieux nous lance « oui, bonjour ah celui là je l’aime bien, au moins il va penser à nous », « nous venons vous présenter les propositions de François Hollande et aussi vous rappeler la date du 1er tour de l’élection présidentielle le 22 avril prochain et le second tour le 06 mai. Apres un bref échange nous prenons congé en remettant à notre interlocuteur les 60 engagements de notre candidat.

Voilà au grès des portes ouvertes ou pas nous avons reçu un très bon accueil ce samedi matin parmi les habitants, et repartons toutes et tous le cœur rempli d’émotion mais enthousiasmé par ces accueils très chaleureux de la part d’une catégorie de population souvent délaissé par les politiques, et surtout par ce véritable envie de changement exprimé par nos concitoyens.

Alors en avant pour le changement, le changement c’est MAINTENANT.

Pour ce 1er PAP à Villeparisis, Maria, Jean-Gabriel, Caroline, Michel, Eddy, Alain et moi étions sur le pont, après un rapide débriefing nous nous donnions rendez vous pour la prochaine opération.

 

Rodrigue Kokouendo