Message de soutien de Jean-Michel Cano, membre du conseil municipal de Saint-Thibault-des-Vignes

15 juin. 2012 - Actualités

Ci-dessous le message de soutien adressé par Jean-Michel Cano, membre du conseil municipal de Saint-Thibault-des-Vignes

Monsieur le Maire et Conseiller Général, Chers Amis,

Qu’elle n’est pas ma surprise de découvrir dans ma boite aux lettres un tract politique utilisant le logo de notre ville et signé SINCLAIR VOURIOT, maire et conseiller général.

N’ayant pas pour principe de parler ou d’agir dans le dos des personnes, je m’adresse directement à chacun d’entre vous afin que ma prise de position soit claire et connue de tous.

A la lecture de celui-ci, monsieur le maire et conseiller général s’exprime en son nom mais aussi en « celui de la majorité du conseil municipal » !!!!

A tout le moins, par respect et en toute démocratie, monsieur le maire et conseiller général, aurait du demander l’avis de sa majorité, et celui-ci a peut être été demandé à certains d’entre vous.

En ce qui me concerne, mon avis ne m’a pas été demandé et monsieur le maire et conseiller général vous me mettez dans l’obligation de prendre publiquement position.

J’estime que cette action est un acte de déloyauté manifeste envers mon engagement dans cette majorité municipale.
Loyal, je l’ai été malgré « quelques couleuvres à avaler ».
Loyal, j’ai pris mes distances dans la campagne de monsieur le maire à la candidature à la fonction de conseiller général et je n’ai pris aucun autre engagement de soutien à d’autres candidatures malgré les sollicitations que j’avais reçues.
Loyal, aucun d’entre vous n’a pu m’entendre exprimer mes idées politiques.

Cette loyauté, envers cette équipe municipale à l’origine présentée comme « apolitique », m’a mis en grande difficultés face à mes fonctions syndicales et j’avais décidé de privilégier ma participation à la vie municipale de Saint Thibault des Vignes sous l’autorité respecté jusqu’à présent de Sinclair VOURIOT.

Mais par cette action, et d’autres précédentes telle que la lettre de Jean d’Ormesson, par aussi le fait d’une gestion plutôt de « clientélisme », vous m’obligez à m’exprimer et vous faire connaître mon profond désaccord.

En effet je ne peux être SOLIDAIRE d’une telle action de propagande à cette candidature et je n’apporte pas mon soutien à monsieur ALBARELLO.

Au delà, des simples actions et saupoudrages de subventions de ce député, il a participé avec l’ex majorité présidentielle à déconstruire la France.
De cette période de recul de notre pays sous l’autorité de Sarkozy, à laquelle monsieur Albarello a été un acteur privilégié en tant que député, nous sommes passés, à une période de progrès et d’avancées sociales.

Les premières mesures et décisions de Monsieur HOLLANDE, Président de la République, et de son gouvernement sont significatives et emblématiques. Le changement est en cours pour passer d’une période de 10 ans de décisions néfastes à une période du « mieux vivre ensemble ».

Bien entendu, n’apportant pas mon soutien à la candidature de monsieur Albarello, je soutiens celle de Madame SOPHIE CERQUEIRA, candidature de la gauche unie (majorité présidentielle, PS, Europe Ecologie les Verts, Front de Gauche, PCF, Parti Radical de Gauche et MRC) et je lui fais savoir et lui permets de l’utiliser à bon escient. De mon coté je me permettrais de faire connaître publiquement ma prise de position.

Pour ma part, et après avoir vécu mes moments de progrès et d’avancées sur Saint Thibault, mais aussi des absences de décisions, j’en tirerais toutes les conséquences, ne m’estimant plus lier à la majorité municipale et laisse le soin à monsieur le maire et conseiller général et à chacun d’entre vous d’en faire autant.

Au delà de ma décision, je reste pleinement disponible pour échanger avec ceux et celles qui le souhaiteraient et vous souhaite une bonne journée.

Bien à vous fraternellement,
Jean-Michel Cano