Tribune de Bertrand Delanoë : « Nous autres, civilisations… »

6 fév. 2012 - Actualités

Tribune de Bertrand Delanoë publiée le 6 février 2012 sur le site du Huffington Post

« J’ai tenu des propos de bon sens et d’évidence ». Ainsi se justifie, ce lundi matin, le ministre de l’Intérieur. Le bon sens et l’évidence sont les pauvres recours que l’on invoque quand la raison, avec ses arguments, sa logique, et ses démonstrations, vous laisse sans armes et sans voix. Mais l’affaire est trop grave pour qu’il soit possible de s’en tenir là. Ce qui est en cause, c’est l’honneur de la politique.
La politique perd le sens de son propre honneur quand elle sacrifie sa fin à ses moyens, c’est-à-dire quand les responsables publics se révèlent prêts à tout pour gagner les élections. M. Guéant a-t-il agi (car de telles paroles sont des actes, et des actes lourds) par calcul ou par conviction ? Croit-il vraiment, sincèrement, au fond de sa conscience, que « toutes les civilisations ne se valent pas » ? Ou joint-il seulement sa voix au chœur affolé et égaré d’un pouvoir en perdition qui court derrière les idées et les électeurs du Front national ? Là n’est plus la question : ce qu’il a dit, il l’a dit, et les républicains ne peuvent le laisser sans réponse.

Lire la suite sur le site de Bertrand Delanoë